Maison de retraite publique - Prosper Mathieu - Stimulation actes vie quotidienne

Elle se traduit tout d’abord par un bilan d’autonomie permettant de faire ressortir les problèmes rencontrés par le résident dans certaines activités spécifiques (toilette, habillage, repas, …).

L'ergothérapeute analyse les troubles de chacun afin d'évaluer la rééducation, la mise en place d'une aide technique et d'un aménagement spécifique. Dans le cas d’une rééducation, l’ergothérapeute va effectuer une prise en charge du résident et définir un protocole d’action pour l’équipe soignante. Celui-ci sera réévalué et réajusté si nécessaire.

La stimulation dans les actes de la vie journalière a pour objectif de maintenir le plus longtemps possible les capacités du résident, elle s’inscrit dans son accompagnement individualisé.